Global menu

Our global pages

Close

Tunisia: Adoption of the renewable energy law

  • Africa
  • Energy and infrastructure

06-05-2015

By Farès El Heni

The Assembly of the Representatives of the People (ARP) adopted on the 15th of April 2015, during a plenary meeting, the bill No 74/2013 regarding electricity production from renewable sources (projet de loi n°74/2013 relatif à la production de l'électricité à partir des énergies renouvelables).

Electricity production from renewable sources became a necessity and not a choice, due to the worsening of the energy deficit in Tunisia, the 5% annual increase of the demand in electricity and the decline in domestic electricity production following the decrease in oil production and the cessation of exploration and development operations.

According to the Tunisian Company of Electricity and Gas (STEG), renewable sources account for only 4% of the total of the national electricity production. To overcome this deficiency, the law No 74/2013 should cover 30% of the Tunisian electricity production by 2030.

This law aims to boost investments in the electricity sector, create 10 thousand jobs and reduce the debt of the STEG. Furthermore it aims to preserve the environment, through an estimated decrease of atmospheric pollutant emissions of 38 million tons.

The law will be covered by a detailed article in the next Africa Briefing.

Tunisie – Vote de la loi sur les énergies renouvelables

Par Farès El Heni

L'Assemblée des Représentants du Peuple (ARP) a adopté, le 15 Avril 2015, lors d'une séance plénière, le projet de loi n°74/2013 relatif à la production de l'électricité à partir des énergies renouvelables.

Notons à cet égard que la production de l'électricité à partir des énergies renouvelables est devenue une nécessité et non un choix, et ce, en raison de l'aggravation du déficit de la balance énergétique à cause de l'augmentation annuelle de 5% de la demande d'électricité contre une régression de la production nationale, à la suite de la diminution de la production des champs pétroliers et l'arrêt des opérations d'exploration et de développement.

Selon la Société tunisienne d’électricité et de Gaz (STEG), les énergies renouvelables ne représentent que 4% de la production nationale d’électricité. Pour pallier à ce manque, la loi n°74/2013 devrait assurer la couverture de 30 % de la production énergétique tunisienne à l'horizon 2030.

Cette loi a pour objectif, outre la réduction des dettes de la STEG, de booster les investissements dans les secteurs porteurs et de créer 10 mille emplois. Elle assurera, également, la préservation de l'environnement et du climat à travers une baisse de 38 millions de tonnes des émanations de gaz polluants.

La loi fera l’objet d’un article détaillé dans le prochain Africa briefing à paraître.

 

For more information contact

< Go back

Print Friendly and PDF
Subscribe to e-briefings